Dis-moi ce que tu bois, je te dirai quel joueur tu es !

Les marques de boissons sont présentes depuis plusieurs décennies dans le monde du sport. Elles ont également investi massivement dans l’univers du jeu vidéo qui possède lui aussi son monde professionnel avec l’esport. Ces grands groupes industriels, fabricants de boissons énergétiques, sponsorisent une multitude de prestigieux tournois et bénéficient d’une large visibilité à travers les jeux phares du gaming comme CSGO, LOL, Fortnite ou encore Fifa. Hormis un soutien financier bienvenu et une vitrine marketing de premier ordre, qu’est-ce que ces marques de boissons peuvent-elles apporter à un joueur adepte de l’esport ?

Nous avons décidé de nous pencher sur la scène professionnelle du jeu FPS phare, Counter Strike: Global Offensive, où une multitude d’équipes professionnelles comptent parmi leurs sponsors principaux des marques de boissons énergisantes ou énergétiques.

 

 

Boisson énergisante ou énergétique ?

 
 

Avant de se lancer dans un état des lieux du marché des boissons dans l’esport au sein de la franchise du jeu CS:GO, il est important de clarifier la différence entre boisson énergisante et boisson énergétique. Même si les mots sont assez proches, la cible, le contenu des boissons et la définition sont diamétralement opposées. L’amalgame est bien trop souvent fait par les consommateurs, il est donc important de comprendre de quoi nous parlons derrière ces deux catégories de boissons.

 

La boisson énergétique :

 

La boisson énergétique est adaptée aux besoins des sportifs et peut se décliner en boissons d’attente, d’effort ou encore de récupération. Le but de ces boissons est de fournir de l’énergie, d’apaiser la fatigue et de lutter contre la déshydratation (bien que l’eau soit très efficace pour cet aspect-là). En fonction de vos besoins, le contenu de ces boissons est variable, mais on y retrouve en général des sels minéraux, des vitamines et des sucres à assimilation plus ou moins rapide (pour des produits comme les boissons d’endurance, des sucres à digestion lente comme le fructose sont utilisés).

 

Les marques se sont adaptées aux exigences des sportifs et se sont pliées à un cadre réglementaire spécifique. Les boissons doivent reposer sur une composition nutritionnelle respectant trois grands principes :

 

  • Hydratation adaptée
  • Apport énergétique
  • Apport en vitamines et minéraux

 

Pour les marques les plus exigeantes, elles ont minimisé l’acidité, voire supprimé les conservateurs et colorants, faisant d’elles des boissons « isotoniques » de qualité.

 

Il faut aussi tenir compte du fait que la tolérance face à la difficulté d’un entrainement est relativement variable d’un athlète à l’autre, altérant ainsi cette capacité à pouvoir déceler à quel moment il faut rapidement passer à une phase de récupération.

 

healthy_drink

 

Des boissons saines qui donnent envie

 

La boisson énergisante :

Les boissons énergisantes ne sont pas destinées aux sportifs. Elles contiennent de fortes doses de caféine et/ou de taurine, de sucre et des extraits de certaines plantes comme le ginseng et le guarana avec pour objectif de diminuer la fatigue ou de donner le fameux « petit coup de boost ». La caféine est connue pour aider à lutter contre la fatigue et pour améliorer les performances cognitives comme la mémoire et la concentration. À trop forte dose cependant, elle pourra entraîner des troubles du comportement et faire augmenter la tension artérielle. Quant au sucre, industriel ou non, il reste un fléau de notre siècle, et la cause directe de nombreuses maladies graves ou mortelles.

 

Le terme « boisson énergisante » est une appellation commerciale et, à l’inverse du cadre des boissons énergétiques, elle ne se réfère à aucune définition réglementaire précise. L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation) a rendu un rapport en 2013 sur l’évaluation des risques sanitaires des boissons dite énergisante, expliquant que la consommation de celles-ci peut conduire à des manifestations graves pour la santé et demeure fortement déconseillée dans le cadre d’une activité sportive.

 

think

 

Réfléchissez avant de boire

 

 

RedBull et Monster Energy, les deux géants de la boisson énergisante !

 
 

Au cœur de la scène CS:GO, la marque RedBull, fondée en 1984 dans la région de Salzbourg en Autriche, a fait des « Millenials » sa cible de choix. Se concentrer sur un marché aussi juteux que l’e-sport était une évidence pour la marque au taureau. Associée à plus de 500 sportifs dans le monde, ainsi qu’à environ 600 manifestations « sportives », RedBull est la marque qui sponsorise le plus d’équipes professionnelles et athlètes de la scène E-sport.

 

  • Vitality (France)
  • G2 (France)
  • ENCE (Finlande)

 

Ajoutons que depuis début octobre, la rumeur d’une arrivée d’OG Esports, la franchise qui détient le plus grand nombre de titres mondiaux sur le jeu DOTA 2, la scène CS:GO enfle. Or, RedBull est le patron de cette franchise…

 

Monster Energy, plus jeune, a été fondée en 2002 aux États-Unis, avec comme cible principale les acteurs des sports mécaniques, mais aussi le milieu artistique musical. Par la suite, Monster Energy s’est lancé à la conquête des sports extrêmes et de glisse en sponsorisant de nombreux événements majeurs. L’arrivée de l’industriel dans l’esport, avec pour cible les Millenials au fort attrait commercial, était la suite logique de cette stratégie. Monster Energy place ses boissons au sein des principales écuries de l’esport. À l’image de son concurrent direct Autrichien, Monster Energy est lui aussi sponsor de plusieurs grosses écuries prestigieuses de la scène CSGO.

 

  • Natus Vincere (Kazakhstan)
  • Team Liquid (USA)
  • Evil Geniuses (USA)

 

redbullxmonster

 

La bataille fait rage entre ces deux enseignes

 

 

G-fuel, Sneak ou encore Game Fuel, les outsiders de demain, déjà présentes aux côtés d’équipes professionnelles.

 
 

Dans l’ombre de ces deux enseignes citées ci-dessus qui absorbent à elles seules plus de la moitié de la présence dans l’esport sur la scène professionnelle CS:GO, certaines marques se partagent malgré tout de grosses écuries structurées, voire certains événements majeurs comme l’ESL New-York.

 

La marque Sneak, en provenance du Royaume-Uni, est l’un des principaux sponsors de l’équipe NRG (le line up est maintenant sous les couleurs d’Evil Geniuses). Cette boisson se revendique « supplément » et passe un message plus proche des boissons énergétiques qu’énergisantes.

 

L’équipe FaZe roule en sponsor G-Fuel Energy Formula, fondée en 2012. Elle propose aussi une « modernisation » des boissons énergétiques, avec une formule différente.

 

La marque du groupe PepsiCo « Mountain Dew » a lancé une marque de boisson 100% ciblée sur les gamers, avec Game Fuel. Classé dans la catégorie des boissons énergisantes, ce nouveau venu est déjà un succès dans l’industrie de l’e-sport, puisque le produit est directement le sponsor principal de gros événements comme l’ESL CS:GO New-York. La marque a aussi passé le cap du sponsoring d’équipe pro puisqu’elle appose son logo sur les maillots de la franchise Optics Gaming.

 

og-gamefule

 

Optic Gaming by GameFuel

 

 

Astralis et Nocco, une autre vision de la boisson !

 
 

Ne tombons pas dans le cliché qui ferait du Danemark le pays à la qualité de vie idéale, comme le font année après année d’innombrables sondages. Il faut toutefois constater que la formation danoise Astralis et son sponsor de boisson 100% énergétique (et non énergisante) possèdent aujourd’hui l’un des plus beaux palmarès sur CS:GO, le jeu phare de l’e-sport.

 

Nocco est une jeune marque suédoise fondée en 2014 avec pour slogan « no carbs company » qui propose des boissons énergétiques pour avant, pendant et après l’effort. Avec une gamme de cinq produits différenciés, qui évoluent au gré des variantes de parfum, c’est de loin l’offre la plus complète actuellement. La marque se spécialiste dans les boissons contenant 0 sucres, des vitamines et de la BCAA (assemblage de 22 acides aminés qui représentent à eux seuls 30 % de la chaîne globale !)

 

Astralis est donc la seule équipe du paysage CSGO à être accompagnée par une marque qui ne propose que des boissons énergétiques.

 

Leurs boissons se positionnent donc comme de véritables compléments pour les athlètes, d’où qu’ils viennent. Vous ne la retrouverez pas à côté des productions des groupes PepsiCo et The Coca-Cola Company dans les supermarchés. Elles ont une place réservée au cœur des enseignes spécialisées dans la nutrition et les compléments alimentaires, comme des boutiques de fitness.

 

Pour rappel, la marque Suédoise a aussi été partenaire de l’équipe NIP (Ninjas in Pyjamas).

 

astralisxNocco

 

L'équipe Astralis en bootcamp

 

Ces équipes professionnelles qui ne roulent pas avec les boissons

 
 

Certaines équipes phares de la scène professionnelle n’ont pas de sponsors en liaison avec des marques de boissons énergisantes (ou énergétiques), c’est le cas par exemple des Allemands de chez Mousesports ou de l’écurie Australienne Renegades.

 

Est-ce un choix de la part des dirigeants de ces structures ? Sont-elles moins « bankable » que les autres formations citées plus haut aux yeux des acteurs principaux du marché de la boisson énergisante ? Nous ne saurions apporter des éléments de réponses concrets.

 

Maintenant que nous vous avons fait un rapide état des lieux de "qui boit quoi ?" sur la scène professionnelle Counter Strike: Global Offensive, nous allons nous pencher sur un comparatif entre l’ensemble des boissons citées. Il convient de noter que nous nous basons sur les boissons principales de chaque marque. Les versions sans sucre light ou spéciales ne seront pas abordées puisqu'elles pourraient représenter à elles seules un article entier au sujet des substitut industriels du sucre).

 

astralisxNocco

 

Récapitulatif des principales équipes en partenariats avec des marques de boissons

 

L'engouement indéniable des Millénials pour ces catégories de boissons, nous a amené à réaliser une étude globale de leurs différents composants. Nous vous proposerons prochainement une analyse complète de ces boissons d’un point de vue nutritionnel et santé, grâce à nos spécialistes médicaux qui interviennent notamment dans le processus de nutrition auprès des athlètes de notre structure Blackmice.

Auteur: Kévin Busquet : Coordinateur Esport Blackmice – Préparateur Mental du Sportif & de la Performance